Dans un contexte de forte croissance de la consommation et des conversions, alors que les fermes converties doivent trouver leur équilibre; les déclarations contraires de la présidence et du ministère de l'agriculture ne dessinent pas un avenir clair pour les paysans bios et le développement de la bio en France et pour notre département.C'est pourquoi, malgré la "pause" estivale, Agrobio87 rencontre le Préfet, demain jeudi 10 août 2017 à 14h30.

pdflettre_préfecture_08_2017