thumb gros-bisous-baveux  Pour l'heure Agrobio87 repose sur le bénévolat de quelques uns qui s'épuisent et se comptent sur les doigts d'une seule main !

Pour assurer nos missions, nous avons besoin d'un animatrice (teur) salarié(e) . Or nous ne pouvons financer aucun poste sur le budget actuellement, et nous ne sommes pas dans la possibilité d'obtenir des subventions pour l'instant.
L'orientation prévue par les instances dirigeantes (Région et DRAF) demande à ce que l'animation des groupements bios passe par les chambres départementales d'agriculture.
Nous avons (enfin Simon) écrit un projet avec des missions possibles, suite à un premier rendez-vous avec les services de la chambre départementale.
Depuis nous avons rencontré M. Goupy, vice-président, et débattu de notre proposition.
En résumé :  La chambre d'agriculture de la Haute Vienne est prête à nous soutenir et à nous fournir du temps salarié. Elle souhaite que nous habitions au "Safran", elle n'est pas prête à une embauche nouvelle mais à un partage des compétences présentes chez eux. Cela veut dire plusieurs personnes à temps partagé.
M. Goupy nous assure que nous conserverons notre indépendance.
Il nous ouvre la porte, à nous de la franchir ou pas.
Le conseil d'administration d'Agrobio87 ne se sent pas compétent pour trancher cette question, il propose qu'elle soit débattue en AG (prochainement) pour être décidée.
Jérôme Keller